Légendes de La Réunion

  • Piton d’Anchaing (SALAZIE)

Piton d'Anchaing depuis le point de vue de plateau Sishaye (Salazie)

Piton d'Anchaing depuis le point de vue de plateau Sishaye (Salazie)

Ce pic rocheux, planté en plein milieu du cirque de Salazie doit son nom de baptème à un ancien esclave appelé  » Anchaing ».

Anchaing était un esclave  du propriétaire blanc  » Dumat » qui s’est échappé avec sa compagne ( Eva) depuis les terres de St André sur la côte est. Il trouva refuge dans sa cavale au sommet de ce piton d’où il pouvait dominer d’un seul geste tout le cirque de Salazie. Mais son propriétaire ne renonça pas à donner la liberté à son esclave, alors il employa un chasseur d’esclave (Mr Mussard) pour aller le recupérer. Mais Mr Musardimpitoyable finit par retrouver les traces des fugitifs, Anchaing et Eva se sentant pris en étau ne trouva que le suicide comme solution. Ni le chasseur, ni les recherches actuelles n’ont permis de retrouver leur traces. Ils se sont donc enfuis à tout jamais.

Aujourd’hui ce pic rocheux est le symbole du « marronage », qui est l’action de fuite d’un esclave depuis la propriété d’ou il était affecté.

——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————-

  • LE VOILE DE LA MARIEE (SALAZIE)

Le voile de la Mariée (SALAZIE)

Cascade: Le voile de la Mariée (SALAZIE)

La cascade que vous voyez n’est pas une cascade banale. Elle porte le nom de : « voile de la mariée ». Le cirque de Salazie est notamment connu pour cette cascade visible toute l’année.

La légende liée à cette cascade date de 1848 vers la fin de l’esclavage. C’est alors qu’un prénommé Monsieur Armand, veuf possédait une fille nommé Amanda. L’homme passait son temps à labourer les champs tout en prenant soin d’occuper sa fille. Les jours passèrent et Amanda devena très belle, gentille et intelligente qui fesait la fierté de son père.

Un beau jour, un jeune homme prénommé Henrio vint chez M.Armand dans le but de travailler. Celui-ci l’engagea comme jardinier et lui proposa de s’installer dans le fond du jardin. Amanda surprise de cet arrivée, vint à espionner le jeune jardinier et en tomba amoureuse. Le jeune couple se donnait rendez-vous le soir dans le jardin.

Malgré que leur idylle était parfaite, le couple se lassa de se voir en cachette et voulut se marier. Ils allèrent donc voir le père d’Amanda mais celui-ci, trop possesif sanit. s doute, refusa et enferma sa fille dans sa chambre. Toutefois Amanda réussit à s’échapper et alla trouver le curé en compagnie de son futur époux. La cérémonie devait avoir lieu à 6h du matin; néanmoins M.Armand, habitué à se lever à 5h trouva la chambre de sa fille vide. Il cria son désespoir, Amanda prit peur et se mit à courir ne voyant rien devant elle à cause de son magnifique voile blanc de mariée. Elle finit donc par tomber dans un précipice et son voile s’accrocha à une branche. M.Armand arriva enfin sur les faits vit ce qui venait de se passer et pleura tellement qu’il arrosa le voile de ces larmes.

Aujourd’hui, le voile de la mariée est un des endroits les plus visités de l’île.

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

  • La légende de Grand’Mèr Kal:

Grand'Mèr Kal

Grand'Mèr Kal

Grand’Mèr Kal est un personnage terrifiant datant de l’esclavage qui continue aujourd’hui encore à faire peur aux petits réunionnais désobéissants.

Originaire du sud de l’île, cette vieille femme à l’allure d’une sorcière cachait chez elle des condammés. A la visite d’un voyageur, elle offrait à celui-ci un café et un verre de rhum. Si le voyageur possédait de l’argent, elle mettait à ses trousses ses condammés afin de le dévaliser puis de le précipiter dans le ravin. On dit que la sorcière a tellement commis de meurtre qu’à sa mort, son âme s’enfuit par le toit de sa maison.

Mieux, avant sa mort, celle-ci ne portait plus de tête et passe annoncer la mort en rôdant prés des cases.Elle venait visiter aussi des malades en se mettant à ricaner sinistrement si celui-ci allait mourir ou partait en pleurant symbolisant un bon signe pour le malade.

Aujourd’hui, de nombreuses histoires sont racontés autour de ce personnage populaire créant alors la peur des petits. Il existe même un jeu du type « chat » lié à la légende. Un enfant est désigné pour être Grand’Mèr Kal, et porte un grand châle qu’il met sur sa tête. Les autres enfants lui demandent « Grand’Mèr Kal, quelle heure il est? » et Grand’Mèr Kal doit répondre d’une heure de son choix, disant qu’il n’est pas très tard, etc. Dès que Grand’-Mèr Kal dit « minuit », elle se rue sur l’enfant le plus proche. Celui-ci devient  alors Grand’Mèr Kal à son tour s’il est touché.

———————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————–

  • La légende de la vierge noire ( SAINTE-MARIE)

La vierge Noire ( SAINTE-MARIE)

La vierge Noire ( SAINTE-MARIE)

La vierge noire est un personnage religieux situé dans les hauts de Sainte-Marie (Est de l’île)

On raconte qu’un esclave s’étant enfui, trouva cette vierge et se réfugia derrière elle pour s’y cacher. Peur que son propriétaire le retrouve, il se mit à prier et demanda de l’aide à la vierge.
C’est alors qu’une plante,  plus précisément le bougainvillier s’est répandu tout autour du monument, et a caché l’esclave. Plus  personne ne le retrouva, et ce dernier mourut.

De nos jours, le site est entretenu et les gens viennent de toute l’île pour la visiter, c’est un lieu de pélérinage où les croyants viennent d’abord prier cette vierge mais aussi à la naissance d’un enfant viennent lui couper ses cheveux et l’offrent en offrande à la vierge.

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————

  • Sitarane

Tombe de Sitarane (Saint-Pierre)

Tombe de Sitarane (Saint-Pierre)

Simicoundza Simicourba, plus connu sous le nom de Sitarane, est un engagé africain qui attérît dans l’île vers 1889. Pendant quelques années, Simicoundza Simicourba va travailler dans l’est de l’île. Cependant, l’Est connu pour son humidité ne plait guère à l’engagé qui fuit son travail et le fait entrer dans l’illégalité. C’est alors qu’il change son nom et se use un nom d’emprunt: Sitarane. Il parcourt toute l’île et arrive dans le sud; il rencontre alors Saint-Ange qui deviendra son fidèle compagnon. Saint-Ange est connu pour être guérisseur qui connaissait toutes sortes de remèdes ou de tisanes.

Les deux alliés vont par la suite se mettre dans le monde du travail mais en vain. Sitarane devient un véritable voleur, tant qu’à Saint-Ange élabore nombres de tisanes dont une poudre capable d’endormir les humains. Un nouveau personnage s’allie alors à eux: Fontaine.

La bande des trois, forts de leur pouvoirs, commettent alors de nombreux vols mais cela ne les suffisent plus. Ils veulent maintenant donner la mort à leur victimes.  Des vols se succèdent et trois morts sont à déplore; les victimes ont été égorgés dans leur sommeil. L’île est en panique totale, des récompenses sont donnés à ceux qui pourront capturer la bande des trois. Ils étaient insaissisables, à la fois dans deux endroits en même temps; il y a une sorte de diablerie dans leurs meurtres. La bande s’agrandit, ils sont maintenant à 11 membres; la chasse à l’homme dure alors depuis 2mois.

Finalement, le chef de la bande sera massacré par des ouvriers agricoles, et la bande est alors arrêtée pour être juger.

L’enquête révéla que le chef de bande avait une réputation de sorcier, Sitarane et Fontaine, avaient bu le sang de leurs victimes et en avaient recueilli pour servir aux pratiques sorcières de Saint-Ange. Ce dernier se vit condamner aux travaux forcés alors que ses deux autres compères furent exécutés. 

Seul le nom de Sitarane a marqué les moeurs peut-être à cause de son physique et son attitude cynique.

Aujourd’hui, la tombe de Sitarane, toujours fleurie et garnie de bougies est l’objet d’un véritable culte; On raconte même que de nombreux sorciers appellent son esprit; ou encore que des malfaiteurs vont prier sur sa tombe afin que l’esprit de Sitarane favorise leur entreprise.

————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————————-

Responses

  1. […] Légendes de La Réunion Publié par : maligom | 25 janvier 2009 […]

  2. Je ne connaissais aucun de ces mythes et c’est interessant de les découvrir. La réunion est une magnifique petite ile !

  3. Tres sympathique ces post! on apprend beaucoup de chose. J’apprends beaucoup de choses grâce à votre site. vous pouvez eventuellement visitez mon blog sur :
    http://portugalestrela.wordpress.com

  4. Bonjour, Dans le cadre d’un séjour de vacances j’aborde le thème de la Réunion: Mythe et Légende de l’île
    Merci par avance de me transmettre des outils à ce propos si c’est possible
    @ bientôt! MERCI

  5. tres sympa ce site, etant attirée par cette île et ses légendes, je découvre celles-ci et j’en sui content cela me donne envie d’en connaître d’avantage

  6. Génial !!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :