Publié par : maligom | 20 janvier 2009

Ah les B777 300ER de Air France!!.

Drôle de hasard pour cet oiseau, le triple sept à connu un septième incident en vol depuis son arrivée sur les lignes Métropole/Dom.

Le 4 janvier 2009, sur le vol reliant Paris à Fort de France, un incident moteur à contraint le bi-réacteur d’Air France à se poser en urgence sur l’aéroport de Maria de Tercera aux Açores alors qu’il était à trois de sa destination finale.

Le déroutement s’est déroulé sans aucun souci majeur et les passagers ont pu rejoindre La Martinique par le vol du lendemain sur un autre B777 300ER.

Ce nouvel incident suscite l’inquiétude auprès de la clientèle Domienes d’Air France, à propos de cette série d’incident réacteur. Diverses expertises ont eu lieu, des actions correctrices vont être apportés, mais les mêmes pannes continuent sur les Boeing 777 desservant les DOM.Dans l’espoir que ce soit le dernier. 🙂  [Source: Journal de l’Ile de La Reunion]

Et n’oubliez pas :

E.T.O.P.S : Engine Turning or Passenger Swimming.

A.V.I.O.N : Appareil Volant Immitant l’Oiseau Naturel.

Maligom’s Blog. :)) :p

B777 300ER

B777 300ER au décollage à l'aéroport de Gillot(REUNION)

.

Publicités

Responses

  1. C’est assez inquiétant, finalement je vais y réfléchir à deux fois avant de partir pour la réunion.

  2. Bonsoir.

    J’ai fait un long courrier l’année dernière en B777-300ER Paris-Punta Cana en République Dominicaine moyennant 9 heures de vol et mon avion n’a rencontré aucun souci d’ordre matériel, moteur et électronique bien au contraire… Pourtant j’ai voyagé en période de grands départs en vacances (Juillet 2010) avec seulement une demie heure de retard à l’aller depuis le 2C de CDG et le retour s’est très bien passé aussi. Pourtant, le B777-300ER venait tout juste de Paris pour redécoller quasi aussi sec de Punta Cana (avec une heure de retard) et une escale à Santo-Domingo de deux heures. En fait, tout dépend uniquement du personnel naviguant : le D.O.V. (Directeur des Opérations en Vols), les pilotes et co-pilotes qui vérifient aussi l’état de l’appareil sur le tarmac avant d’embarquer les passagers et aussi le P.N.T. (Personnel Naviguant Technique).

    Sinon il faut savoir que c’est un avion basé sur le concept de l’A380 dégageant moins de CO2… C’est quand-même très important de le savoir d’un point de vue technologique et qualitatif.

    Voilà ma réponse.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :